Détresse étudiante : le mal-être est général selon deux enseignants bisontins

07 février 2021 par Pauline Gresset-Bourgeois et Léna Feghoul
Cour intérieure université Mégevand

Depuis le 30 octobre, les universités assurent les cours en distanciel. Si de nombreux collectifs dénoncent un impact sur les étudiants et demandent un retour en présentiel, ces derniers ne sont pas les seuls à s’indigner. Certains enseignants à Besançon estiment que la crise révèle la dégradation de l’université publique.