Le mensuel pop-corn
Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma ou à la télé chez vous ? Une fois par mois, retrouvez les films et séries à voir absolument !

Le mensuel pop-corn – mai 2022

Benjamin Laurencot
Le 4 mai 2022 à 18h00, mis à jour le 5 mai 2022 à 18h39

Obi-Wan Kenobi © Lucasfilm Ltd. Source : capture d'écran

Ce mois-ci, Marvel fait son retour au cinéma avec le nouveau Doctor Strange. Idem pour Top Gun, film culte des années 8O qui revient avec un second opus, tandis que The Northman nous fera découvrir la vengeance d'un viking. Sur les plateformes SvOD, la saison 4 de Stranger Things arrive sur Netflix, comme la série Obi-Wan Kenobi, très attendu des fans de Star Wars, qui débarque enfin sur Disney + ! Retrouvez aussi nous coups de coeur d'avril et le focus du mois, consacré à l'épisode 3 de la saga Star Wars.

Cinéma

Les sorties du mois

Doctor Strange in the Multiverse of madness

Réalisé par Sam Raimi

Durée : environ 2 h 05

Doctor Strange in the Multiverse of Madness © Marvel Studios. Source : allocine.fr

Prévu pour le 5 mai, Doctor Strange in the Multiverse of Madness est le vingt-septième film de l’Univers Cinématographique Marvel (MCU), mettant en scène les héros iconiques des comics Marvel.

Après les évènements de Spiderman : No Way Home, le docteur Steven Strange (Benedict Cumberbatch) a ouvert la voie au multivers, notion complexe mettant en scène plusieurs univers parallèles qui s’entrecroisent. Aidé de la Sorcière Rouge Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen), du sorcier suprême Wong (Benedict Wong) et de la nouvelle héroïne Miss America (Xochitl Gomez), le Doctor Strange va devoir sauver le monde du cataclysme.

Pourquoi on a hâte : Outre le fait que l’on attend chaque nouvelle aventure dans l’Univers Marvel avec impatience, ce film sera le premier à utiliser quelques éléments horrifiques. Avec Sam Raimi à la réalisation (Evil Dead, Xena la guerrière, Spiderman), le film promet de tenir ses promesses. Toujours avec un casting de haute volée composé entre autre de Benedict Cumberbatch et Elizabeth Olsen (avec quelques surprises, tel que Patrick Stewart ?), le long-métrage est très attendu. En plus du développement de la notion du multivers, on a hâte de voir le nouveau méchant introduit !

L’anecdote : Danny Elfman, le compositeur de la bande-originale du film, a déjà travaillé avec le réalisateur Sam Raimi. C’était en dans les années 2000, déjà pour deux film sur un héros Marvel, en la personne de Spiderman !

La bande-annonce folle du nouveau film Marvel :

The Northman

Réalisé par Robert Eggers

Durée : environ 2 h 15

The Northman © Universal Pictures. Source : allocine.fr

Film d’action épique se déroulant à l’époque des vikings, The Northman est réalisé par Robert Eggers, jeune réalisateur américain (38 ans). Il sort en salle le 11 mai.

L’intrigue nous place dans la peau de Amleth (Oscar Novak), jeune fils du roi Horvendill (Ethan Wake). Un jour, le jeune homme voit son oncle Fjolnir (Claes Bang) tuer son père et faire prisonnier sa mère Gudrun (Nicole Kidman). Il est alors contraint de fuir, jurant de se venger. Des années plus tard, un Amleth plus vieux (Alexander Skarsgard) devenu berserkr -guerrier viking- revient sur ses terres en se faisant passer pour un esclave. Avec l’aide d’Olga (Anya Taylor-Joy), une jeune esclave, parviendra t-il a tuer son perfide oncle ?

Pourquoi on a hâte : Abordant un thématique et un contexte historique épique, The Northman promet d’avoir tout d’un film spectaculaire et captivant. En plus d’une aventure qui s’annonce violente, le long-métrage bénéficie d’un casting d’une énorme qualité. En effet, on retrouvera entre autres Ethan Hawke (Le cercle des poètes disparus, Croc-Blanc, Moon Knight), Nicole Kidman (Moulin Rouge, A la Croisée des Mondes, Australia), Willem Dafoe (Platoon, Spiderman, La Dernière Tentation du Christ) et Anya Taylor-Joy (Peaky Blinders, Le jeu de la Dame).

L’anecdote : Toutes les armes du film ont été fabriquées à la main, et forgées en Irlande. Elles respectent toutes les caractéristiques des armes d’époques, établies par un historien !

Le trailer d’une vengeance qui s’annonce épique :

Top Gun : Maverick

Réalisé par Joseph Kosinski

Durée : environ 2 h 10

Top Gun : Maverick © Paramount Pictures. Source : allocine.fr

36 ans après le premier film, Tom Cruise est de retour dans ce second opus de Top Gun réalisé par Joseph Kosinski.

Top Gun : Maverick est la suite de Top Gun premier du nom, réalisé en 1986 par le défunt Tony Scott. On retrouve le personnage de Pete Mitchell (Tom Cruise), une trentaine d’année après les évènements du premier film. Toujours pilote d’élite de l’US Air Force, il se voit confier une mission pour laquelle il n’était pas préparé : former un groupe de nouveaux pilotes d’élite, pour une mission spéciale. Mais parmi eux se trouve Bradley Bradshaw (Miles Teller), le fils d’un de ses coéquipiers décédés. La présence du jeune personnage va perturber Pete, qui va se retrouver malgré lui dans une mission difficile à surmonter…

Pourquoi on a hâte : Film culte des années 90, Top Gun à le droit à une suite. Toujours avec Tom Cruise, le long-métrage nous plongera au coeur d’une mission qui s’avère trépidante et bourrée d’action. Toujours centré sur le personnage incarné par Tom Cruise, on espère retrouver tout les ingrédients du succès du premier film : ambiance cool, scène d’action sous pression en avion, bande-son qui envoie…

L’anecdote : Pour se mettre à fond dans son rôle et limiter l’usage d’effets visuels numériques, Tom Cruise a pris des leçons de vol, pour apprendre à piloter un avion de chasse !

Un aperçu de ce film vitesse Mach-1 :

Séries

Les sorties du mois

Disney +

Obi-Wan Kenobi

Réalisée par Hossein Amini et Joby Harold – 1 saison

Obi-Wan Kenobi © Lucasfilm Ltd. Source : allocine.fr

Initialement prévue pour le 25 mai, la série Star Wars centrée sur le personnage d’Obi-Wan Kenobi proposera finalement ses deux premiers épisodes le 27 mai. Les quatre autres épisodes seront diffusés sur la plateforme aux grandes oreilles durant le mois de juin.

La série se déroulera une dizaine d’année après les événements de Star Wars épisode III : La Revanche des Sith. Contraint à l’exil sur la planète Tatooine, Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) veille sur le jeune Luke Skywalker, fils caché de Darth Vader (Hayden Christensen). Le garçon semble être en sécurité chez son oncle Owen (Joel Edgerton) et sa tante Beru. Alors que les jedi ont presque tous disparus, les Inquisiteurs de l’Empire, emmenés par le Grand Inquisiteur (Rupert Friend), traquent les derniers survivants. Conscients que Kenobi est en vie, ils se lancent à sa poursuite…

Pourquoi on a hâte : Annoncée il y a quelques temps, cette série centrée sur l’un des personnages les plus apprécié de la saga est l’une des plus attendues de l’année. Toujours interprété par l’excellent Ewan McGregor, nous allons enfin pouvoir découvrir les aventures du jedi entre l’incroyable épisode III de la saga et le fantastique épisode IV, Un Dernier Espoir (1977). L’intrigue promet d’être sombre et intéressante, tout en restant fidèle à la saga, en présentant des personnages pour la première fois en live action, comme le Grand Inquisiteur (Rupert Friend), déjà présent dans la série animée Star Wars Rebels (2013). On attend également le grand retour d’Hayden Christensen en Anakin/Darth Vader, avec un duel d’anthologie qui sera « parmi les plus spectaculaires de la saga », selon la productrice Kathleen Kennedy.

Un extrait qui donne des frissons aux fans de la saga :

Netflix

Stanger Things

Réalisée par Matt et Ross Duffer – 4 saisons

Stranger Things © Netflix. Source : cnetfrance.fr

La série iconique de Netflix lancée en 2016 est de retour pour une quatrième et dernière saison. Toujours réalisée par les frères Duffer, elle sortira en deux parties : la première le 27 mai et la seconde le 1er juillet.

Alors que le calme semble être à nouveau revenu dans la ville d’Hawkins, le groupe d’amis composé de Onze (Millie Bobby Brown), Dustin (Gaten Matarazzo), Lucas (Caleb McLaughlin), Max (Sadie Sink), Mike (Finn Wolfhard) et Will (Noah Schnapp) continue sa vie. Mais alors qu’ils ont encore grandi et qu’il vivent leur vie, la terrible entité hostile qui vit dans le monde à l’envers fait son grand retour, et semble plus que jamais déterminée à se venger. Va t-elle réussir à anéantir le monde des humains, ou la bande de jeunes va t-elle parvenir a l’arrêter une fois de plus ?

Pourquoi on a hâte : Après trois saisons haletantes, le final de la série arrive enfin. Après une histoire sympathique mais qui s’est un peu répétée au fil des saisons, on attend beaucoup de cette dernière saison. Très attendue par le public, cet ultime volet est, selon le Wall Street Journal, l’une des séries qui aura coûté le plus cher à Netflix avec 30 millions de dollars investis. On l’attend donc avec impatience !

Une bande-annonce pour le final de cette série à succès :

Prime Video

Night Sky

Réalisée par Holden Miller – 1 saison

Night Sky © Amazon. Source : allocine.fr

Night Sky est une production originale Amazon. Réalisée par Holden Miller, elle débarque le 20 mai sur la plateforme.

Les York, un couple de retraités, vivent paisiblement dans leur maison. Pour décompresser, ils ont l’habitude de se rendre au sous-sol de leur cabane de jardin, où ils ont découvert, il y a des années, un portail vers un autre monde. Pour rester tranquille, Irene (Sissy Spacek) et Franklin (J.K. Simmons) n’ont jamais parlé de ce portail à quiconque. Mais un beau jour, un inconnu (Chai Hansen) débarque dans leur vie et menace leur secret. Leur tranquillité va-t-elle être perturbée ?

Pourquoi on a hâte : Cette nouvelle série d’Amazon se décrit comme étant une approche plus légère à la science-fiction que des oeuvres comme la série Star Gates ou Star Trek. Avec une ambiance qui a l’air moins pesante que les autres oeuvres du genre, donc, Night Sky réunit aussi deux acteurs de talent : Sissy Spacek (Carrie au bal du diable, Bloodline) et l’oscarisé J.K. Simmons (New-York : Police judiciaire, Spiderman, Whiplash).

Ce qu’il ne fallait pas manquer

Disney +

Moon Knight

Réalisée par Jeremy Slater – 1 saison

Sous ce costume, deux personnalités différentes et pourtant si proches… Moon Knight © Marvel Studios. Source : capture d’écran

Avec un épisode sortant chaque mercredi depuis le 30 mars, Moon Knight arrive à la fin de sa première saison ce mois-ci.

Ici, on nous raconte l’histoire de Steven Grant (Oscar Isaac), banal employé dans une boutique de souvenir d’un musée londonien. De nature timide et maladroit, il se rend compte que, par moment, il perd le contrôle de son corps et se retrouve dans des situations extravagantes. Un jour, il finit par découvrir que son corps partage deux personnalités : la sienne et celle de Mark Spector, un mercenaire sans pitié au service du Dieu égyptien Khonshu. Avec la femme de Mark, Layla (May Calamawy), Steven et Mark vont devoir apprendre a vivre en harmonie sous la bannière de Moon Knight, afin d’arrêter Arthur Harrow (Ethan Hawke). Ce dernier veut en effet ressusciter la déesse égyptienne Ammit, qui, menace le monde…

Pourquoi on a aimé : Nous en parlions dans le mensuel pop-corn de mars. Moon Knight ne nous a pas déçu. Promettant d’être différent des autres productions Marvel, c’est un pari tenu. En effet, grâce à une performance bluffante d’Oscar Isaac et un rôle de méchant qui colle parfaitement à Ethan Hawke, la série est palpitante. Le personnage principal défini parfaitement la folie, et l’ambiance orientale de la série est vraiment sympathique. Violent et fou, donc, la série est un incontournable de cette année. On est cependant un peu déçu que le regretté acteur français Gaspard Ulliel ai eu un rôle moins important que l’avait annoncé les studios Marvel.

Netflix

En un battement

Réalisée par Leonardo Padron – 1 saison

En un battement © Netflix. Source : allocine.fr

Petite surprise de ce mois d’avril, la série originale Netflix venue de Colombie a réalisée une jolie audience. En effet, réalisée par Leonardo Padron, elle se place dans les tendances de la plateforme au mois d’avril.

Valeria (Margarita Munoz) et Camila (Ana Lucia Dominguez) sont deux femmes qui ne se connaissent pas. Pourtant, leur destin vont basculer et s’entremêler. Victime de problèmes cardiaque, Camila fait un malaise le jour de son mariage : ses jours sont comptés. Déçu de ne pas trouver de donneur, son mari Zacarias (Sebastian Martinez) fait appel à des gens qui lui trouvent un donneur. Problème : ces gens capturent des personnes en parfaite santé, et les tuent en prenant leur coeur pour revendre les organes aux personnes en ayant besoin. Ce malheur arrive donc à Valeria, qui est enlevée alors qu’elle est en parfaite santé, laissant derrière elle deux enfants et son mari Simon (Michel Brown). Mais avec son nouveau coeur, Camila va changer du tout au tout, et va avoir des visions de la vie de Valeria. Elle va même tomber amoureuse de Simon, alors que Zacarias a des remords concernant ce qu’il a fait…

Pourquoi on a aimé : Cette petite série Netflix est une surprise. Racontant une histoire pas si irréaliste, elle bénéficie d’une tension constante, d’une ambiance lourde et triste et d’acteurs plutôt convaincants. Décrivant l’horreur du trafic d’organe, histoire est à la fois touchante et glauque, mais ce cocktail fonctionne bien, faisant de En un battement un drame palpitant.

Le focus du mois

Star Wars épisode III : La Revanche des Sith

Réalisé par George Lucas (2005)

Durée : environ 2 h 20

Star Wars épisode III : La Revanche des Sith © Lucasfilm Ltd. Source : allocine.fr

A l’occasion de la sortie de la très attendue série Obi-Wan Kenobi, impossible de faire l’impasse sur un des épisodes de l’une des saga phares du cinéma : Star Wars. Lancée en 1977 par George Lucas avec Un Nouvel Espoir, la saga Star Wars s’est imposée au fil des épisodes comme un des grand classiques du cinéma. Racheté en 2012 par Disney, la société Lucasfilm, qui produit les films, a pu lancer de nombreux projets autours de la saga : jeux vidéo, films, séries… la saga connaît depuis un second souffle. La série consacrée à Obi-Wan en est un des nombreux exemple. Se déroulant après l’épisode 3, c’est l’occasion de revenir sur cette épisode, consécration de la saga signée George Lucas.

Sorti en 2005, Star Wars : La Revanche des Sith est le troisième épisode de la saga (dans la chronologie), mais le sixième sorti au cinéma. Se déroulant après la guerre des clones, cet épisode décrit le déclin du jedi Anakin Skywalker vers le côté obscur. Après avoir sauvé le chancelier Palpatine (Ian McDiarmid), Anakin Skywalker (Hayden Christensen), son mentor et ami Obi-Wan Kenobi ( Ewan McGregor) et les jedi cherchent à mettre fin à la guerre contre les Séparatistes et leur armée de droïdes. Mais alors que tout se déroule bien, Padmé Amidala (Natalie Portman), la femme d’Anakin, est enceinte. Visualisant la mort de sa femme dans des visions, Anakin va tout faire pour la sauver. Palpatine lui révèle alors être Darth Sidious, seigneur Sith ennemi des jedi. Détenant le pouvoir de sauver Padmé, il va persuader Anakin d’embrasser le côté obscur en se débarrassant des jedis, permettant ainsi l’instauration d’un nouvel Empire Galactique à la place de la République. Obi-Wan a pour objectif d’arrêter son ancien ami et apprenti avant qu’il ne devienne Darth Vader…

Ce qu’on a aimé : Les effets spéciaux, la bande-son signée John Williams. Le combat final entre Anakin et Obi-Wan, spectaculaire, qui est le point culminant du film. La performance d’Ewan McGregor, que l’on a hâte de retrouver dans la série sur Kenobi.

Ce qu’on n’a pas aimé : Même si elle est magnifiquement orchestrée, la descente d’Anakin vers le côté obscur tout au long du film est trop rapide. Le film est en fait trop court pour pour cette histoire complexe.

Pourquoi il faut l’avoir vu : Parce qu’il faut avoir vu au moins un Star Wars dans sa vie. Et à défaut de voir un de ces films cultes, autant voir le plus spectaculaire, qui allie action, humour, amour et drame dans un récit tragique. Ce volet est aussi l’un des meilleurs, dans le sens où il est celui qui permet à George Lucas de terminer son histoire débutée 28 ans auparavant, celle du gentil garçon de Tatooine Anakin Skywalker devenu l’impitoyable seigneur Sith Darth Vader, emblème même du méchant au cinéma.

L’anecdote : Le combat spectaculaire entre Anakin et Obi-Wan sur la planète Mustafar à la fin du film est le combat le plus long de l’histoire du cinéma. D’une durée de 12 minutes, il a demandé aux acteurs Hayden Christensen et Ewan McGregor plus de 6 heures d’entraînement par jour pendant 3 mois !



Benjamin Laurencot