Sports

GBDH : Victoire maitrisée face à Villeurbanne

Faustine Himmelberger, Keziah Cretin et Laurie Dalloz
Le 13 février 2022 à 1h11, mis à jour le 15 février 2022 à 17h41

Le GBDH renoue avec la victoire ! Sur un match équilibré, les bisontins se sont imposés face à l'équipe de Villeurbanne. Des points empochés qui font du bien et qui permettent aux hommes de Benoit Guillaume de monter à la 12ème place du classement.

Une première mi-temps équilibrée

La première période s’est conclue avec un léger avantage bisontin. Avec un score de 16 à 14 au retentissement du gong, les joueurs rentrent aux vestiaires à la suite d’une mi-temps très homogène. Des bonnes choses des deux côtés, mais le gardien du GBDH, Milos Mocevic a fait la différence. Avec 6 arrêts face à 4 pour le gardien adverse, il permet à son équipe de mener au score à la mi-temps.
Les 30 premières minutes n’ont pas été transcendantes, mais Thibaud Arteaga d’une roucoulette somptueuse à la 11ᵉ minute, s’est chargé de réveiller et d’enflammer le Palais des Sports.

Villeurbanne n’y est plus

Le GBDH ne perdra pas cette précieuse avance. Ils vont finalement s’imposer sur le score de 31-28. Face à une équipe de Villeurbanne qui a largement décéléré en deuxième période, les bisontins n’ont pas cédé à la facilité et se sont battu jusqu’au bout. Sans réel temps fort, les coéquipiers de Fabien Chazallet n’ont pas posé beaucoup de problèmes aux hommes de Benoît Guillaume. Trop de ratés en attaque et un rythme qui n’a jamais été trouvé coutera le match aux Villeurbannais.
Cette seconde mi-temps maitrisée est aussi due à la très bonne prestation de Brice Aillaud qui sera nommé homme du match. Jotham Mandiangu et Milos Mocevic ont également été très importants sur l’ensemble du match avec notamment 14 arrêts pour le gardien bosnien. Du côté de Villeurbanne, le demi-centre Pau Oliveras a été très inspiré et créatif. Malgré beaucoup de déchets au tir, il a été d’une grande aide pour son pivot Adria Léon qui a inscrit 7 buts.

L’équipe bisontine a donc réalisé une bonne opération en prenant des points contre un concurrent direct. Une dynamique qui, on l’espère, va continuer tout au long de cette seconde partie de saison 2021/2022. Le 19 février, le GBDH sera en déplacement à Tremblay-en-France (4e au classement général) et tentera de prendre sa revanche du match nul amer concédé en première partie de saison sur le score de 30 à 30.



Faustine Himmelberger, Keziah Cretin et Laurie Dalloz