Sports

GBDH : Les bisontins enchaînent les victoires à domicile

Après un déplacement réussi à Strasbourg, le GBDH s’est imposé ce vendredi au Palais des Sports de Besançon. Un match disputé face à Valence dans le cadre de la neuvième journée de Proligue.


Keziah Cretin et Faustine Himmelberger, avec Maélys Converset
Le 13 novembre 2021 à 18h30

Une entame de match disputée

La première mi-temps a été tout d’abord marquée par la blessure de Thibaud ARTEAGA. L’homme de la formation bisontine a été contraint de quitter ses coéquipiers dès la deuxième minute du match après un choc avec un joueur valentinois. Un coup dur, car perdre le capitaine si tôt dans la partie aurait pu affecter le moral des joueurs. Mais c’est avec beaucoup de caractère et d’envie que l’équipe de Benoit Guillaume est entrée dans son match.

À l’image de ce bon début de rencontre, l’impressionnante double parade de Milos MOCEVIC, gardien du GBDH, face à Sylvain KIEFFER, l’ailier droit virevoltant de Valence, sur un penalty concédé à la 8ᵉ minute.
Jusqu’à la 22ᵉ minute, les deux équipes se sont neutralisées à 10 buts partout avant un temps fort concrétisé des visiteurs, portant le score à 11-14 à la mi-temps.

Une fin de match haletante

Menés de 3 buts au retour des vestiaires, il n’a fallu que cinq minutes aux locaux pour rattraper leur retard. Emmené par un Adrien CLAIRE percutant, un Xavier LABIGANG tranchant et un David EPONOUH à l’extension dévastatrice, le GBDH a dominé cette seconde période inscrivant une avance de 5 buts à la 45ᵉ minute (23-18).
Pourtant, les 10 dernières minutes ont été encore marquées par un temps faible voyant le Valence Handball égaliser la 55ᵉ par le biais de l’imposant pivot Adrien VERGELY.

La réaction n’a pas tardé et David EPONOUH a inscrit le but de la victoire dans la minute qui à suivi l’égalisation.
Le match s’est soldé sur le score de 26-25 en faveur du GBDH.

Le but de l’égalisation refusé

L’équipe du Valence Handball peut avoir des regrets. En effet, Sylvain KIEFFER s’est vu refuser le but du 26-26 à la 58ᵉ minute pour un « marché » contesté et contestable. Le doyen de la rencontre (38 ans) a livré une performance impressionnante et aurait mérité mieux dans cette fin de match.

Une ambiance électrique

Lors de ce match beaucoup de fautes ont été commises et 14 « 2 minutes », dont 9 pour Valence, ont été distribués par Mathilde DUEE et Clémentine LECLERCQ, les arbitres du jour.
Bandjougou GASSAMA, arrière gauche valentinois s’est même vu attribuer un carton rouge à la 37ᵉ minute, ce qui n’a pas manqué de provoquer la colère du banc du Valence Handball.

Les yeux rivés sur Dijon

La semaine prochaine, les Bisontins se rendront au Palais des Sports de Dijon pour le compte de la dixième journée de ProLigue. Un derby où le GBDH n’est pas favori : les dijonnais occupent la seconde place du classement, avec 13 points au compteur. Les hommes de Benoît Guillaume sont quant à eux à la 8ᵉ position, avec 9 points au total.

C’est un derby donc il y aura un peu plus d’énergie. Nous, à chaque fois qu’on va à Dijon, c’est le combat !

Adrien Claire, demi-centre du GBDH

Le 26 mars dernier, le GBDH avait fait un match nul à Dijon. « On va essayer de faire quelque chose. C’est un match où on n’a rien à perdre, car ils sont clairement favoris. Mais on va quand même essayer de prendre des points comme on l’a déjà fait contre des gros clubs » continue Adrien Claire.

Déplacement à Dijon

Le GBDH organise un déplacement à Dijon, pour le match du 19 novembre. Plus d’informations en cliquant ici.



Keziah Cretin et Faustine Himmelberger, avec Maélys Converset