Envie de faire du journalisme ?
Deviens bénévole sur L'Aigle et La Loop ! 🤗
Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma ou à la télé chez vous ? Une fois par mois, retrouvez les films et séries à voir absolument !
Le mensuel pop-corn

Trois raisons de regarder Napoléon !

Un peu moins d’un mois après sa sortie en salle, Napoléon réalisé par Ridley Scott a fait une entrée fulgurante au box-office Français avec plus de 120 000 entrées en un seul jour. Ce film biographique raconte l’ascension jusqu’à la chute de Napoléon Bonaparte à Sainte-Hélène. Il évoque aussi la relation tumultueuse et intime avec celle qui deviendra son épouse en 1796 Joséphine de Beauharnais, sans oublier les batailles incontournables qui ont fait la réputation de ce grand stratège militaire. L’Aigle et Laloop est allé voir ce biopic saisissant, on vous donne trois raisons de foncer le découvrir !


Barbara Toscano
Le 31 janvier 2024 à 20h46

Mythe ou réalité : l’histoire d’un homme controversé !


Le film retrace la vie d’un homme politique historiquement controversé, tyran ou génie,
sensible ou imperceptible, il est en effet difficile de cerner le personnage. On suit 2H30
d’une longue épopée Napoléonienne. Des batailles jusqu’ à sa vie intime tout y passe ! Sa
première grande victoire à Toulon en 1793, en passant par la bataille d’Austerlitz le 2 décembre 1805, et pour finir celle qui entrainera sa chute, Waterloo le 18 juin 1815.
Il est évident que tout ne peut pas être reproduit avec exactitude, on note notamment quelques erreurs. D’abord Napoléon n’aurait pas assisté à la décapitation de Marie Antoinette le 16 octobre 1793, en effet à ce moment-là il semblerait que celui-ci préparait le siège de Toulon. Par ailleurs dans la bande annonce nous pouvons observer que lors de l’invasion de l’Egypte par Napoléon des pyramides ont été bombardé, or selon certains historiens, il y a bien un conflit mais les pyramides n’ont pas été impacté de la sorte. Il n’empêche que la grande majorité des faits paraissent conforme à la réalité, il ne faut pas oublier selon l’historien David Chanteranne sur Europe 1 que “ça reste du grand spectacle et de la création artistique. C’est aussi une lecture personnelle de Ridley Scott”.

Des scènes de guerres à couper le souffle !


Le dernier film de Ridley Scott était très attendu, en effet le réalisateur est à l’origine de quelques grands classiques cinématographiques comme “Alien”, “Gladiator”, “House of Gucci” ou encore “Thelma et Louise”. On attendait donc des scènes de guerre à couper le souffle, et bien c’est chose faite ! D’ailleurs Paul Biddiss, le conseiller militaire de Scott a tenu à expliquer dans une interview accordée à allo ciné que “Les guerres napoléoniennes étaient des guerres d’usure. C’était l’hécatombe parmi les soldats. Il fallait qu’ils expriment tous cela à travers leur jeu, comme s’ils s’apprêtaient à trouver la mort en affrontant les tirs de canons, la mitraille et les tirs des mousquets”. La plus impressionnante est certainement celle d’Austerlitz, cette bataille qui se déroule le 2 décembre 1805 et qui oppose l’armée de Napoléon Bonaparte aux troupes de François 1er empereur d’Autriche ainsi qu’aux forces russes du tsar de Russie Alexandre 1er. Le réalisateur (Ridley Scott) avait pour ambition de montrer le génie militaire et politique de l’homme qui à mener ses troupes vers la victoire ce jour-là, pour preuve la scène d’Austerlitz donne aux spectateurs une vision spectaculaire d’un conflit ayant causé la mort de milliers de soldats. Le côté spectacle est donc nécessaire ne serait-ce que pour donner envie, émouvoir le public et parfois romantiser l’histoire. Il faut être délicat pour ne pas altérer l’histoire ni la transformer, Ridley Scott compose ainsi avec la réalité et la fiction !

Joaquin Phoenix et Vanessa Kirby crèvent l’écran !

Joaquin Phoenix un est un acteur américain célèbre pour son rôle dans le “Joker” (2019) mais aussi dans “gladiator” sorti il y a 23 ans. Quant à Vanessa Kirby elle est une figure montante de l’industrie cinématographique depuis près de 10 ans maintenant. Elle est présente dans les deux premières saisons de la série à succès “the crown” mais également dans “Pieces of a woman” ou encore dernièrement dans “mission impossible : Dead Reckoning”. La décision concernant le choix de l’acteur Joaquin Phoenix pour incarner le rôle de Napoléon Bonaparte n’est pas anodine puisque pour, Ridley Scott la ressemble est frappante. Il s’est d’ailleurs confié au journaliste Jérôme Vermelin, en affirmant “ j’ai dit à Joaquin : “tu dois jouer Napoléon parce que tu lui ressembles !””. En effet les traits sont
similaires et le jeu d’acteur est épatant, de même pour Vanessa Kirby qui incarne une Joséphine de Beauharnais charismatique et sensuelle, qui prend goût aux plaisirs du pouvoir. Malgré des scènes intimes discutables, c’est un duo qui fonctionne et qui crève l’écran !

Conclusion

Il est important de se rappeler que “Napoléon” est un biopic qui mêle réalité et fiction, si l’on se rend au cinéma pour voir ce genre de film c’est avant tout pour la romantisation et le côté spectacle des épopées historiques. Il est normal que les véritables faits soient d’une grande importance pour le public, mais cela reste avant tout du “grand spectacle”, du “cinéma”. Alors libre à chacun de se faire son opinion !



Barbara Toscano

Projet porté par :