Lundisik
Nietzsche disait "sans la musique, la vie serait une erreur".

Rêver d’un “monde nouveau” avec Feu! Chatterton

Feu! Chatterton est à l’honneur en ce Lundisik. Le groupe français rock pop dévoile deux morceaux, en attendant la sortie de leur nouvel album le 12 mars prochain : “Palais d’Argile”.

Par Louise Jeannin
Publié le 1 mars 2021 à 12h00 | Dernière mise à jour le 5 mars 2021 à 11h22 2 minutes de lecture

Le groupe pop rock français Feu! Chatterton dévoile deux titres qui nous donnent un avant-goût en attendant la sortie de leur nouvel album : Palais d’argile (sortie prévue le 12 mars). Des ambiances douces aux airs électro et des textes poétiques, qui résonnent en chacun de nous. Zoom sur ce groupe qu’on espère retrouver vite sur une scène.

Une juxtaposition entre l’expression “Feu!” et “Chatterton“, en référence au poète Thomas Chatterton. Feu! Chatterton est un groupe de rock, pop français originaire de Paris, formé en 2011. Une rencontre entre Arthur Teboul, Clément Doumic et Sébastien Wolf dès le lycée. Rejoints ensuite par Antoine Wilson (basse) et Raphaël de Pressigny (batterie). En 2012, ils sortent un premier titre La mort dans la pinède et participent à un certain nombre de festivals, comme Rock en Seine, les Francofolies, le Printemps de Bourges… En 2014, ils sortent un premier EP éponyme (Feu! Chatterton), suivi du second Big Medium auto-produit par le groupe, contenant un titre unique de 15 minutes.

On sent les influences d’Alain Bashung, Serge Gainsbourg, Barbara et même Léo Ferré, sûrement dues aux textes remarquables écrits par Arthur Teboul. Niveau instrumental, on retrouve des influences du côté du groupe britannique Radiohead

Un Monde Nouveau dans un “palais d’argile”

En janvier dernier, Feu! Chatterton sortait son nouveau titre un Monde Nouveau, annonciateur d’un nouvel album prévu le 12 mars pour notre plus grand bonheur. Le titre est produit par Arnaud Rebotini et mixé par Nk.f, qui a travaillé pour une grande partie du rap francophone (PNL, Damso entre autres). 

À lire aussi ➔  Le brio de L'Impératrice : entre sons artisanaux et visuels

“La glace fondait dans les Spritzs, c’était à n’y comprendre rien

Tout le monde se plaignait en ville du climat subsaharien

On n’avait pas le moral mais l’on répondait bien

À tous les mots, les traits d’esprit du serveur central”

Un titre qui résonne d’autant plus dans nos oreilles au regard de cette période de pandémie. 

Une session acoustique inédite : Avant qu’il y ait le monde

 Une session acoustique intense. Des arpèges de piano métronomique et des notes de contre-basse envoûtantes, qui accompagnent un texte majestueux et touchant. Rien de plus à dire. À écouter sans modération…

Si je fais mes cils charbonneux
Et mes yeux de pluie de lumière
Et mes lèvres plus écarlates
Demandant à tous les miroirs
si tout est comme je veux
Nul vanité
Je recherche le visage qui fut le mien
avant qu'il n'y ait le monde

Pour les débutants ou les habitués

Difficile de croire que vous n’ayez pas déjà entendu un morceau de Feu! Chatterton. Mais comme tous les êtres sont dans la nature, voici une playlist de ce qu’est Feu! Chatterton. Pour les habitués, pourquoi ne pas réécouter les morceaux phares du groupe avant la sortie du nouvel album Palais d’argile ?



Par Louise Jeannin

Laisser un commentaire