Lundisik
Nietzsche disait "sans la musique, la vie serait une erreur".

Fanzine par Waxx et C.Cole : nos coups de cœur

Un artiste, quatre morceaux, Dans chaque épisode, Waxx et C.Cole invitent un artiste musical à se dévoiler. On vous a sélectionné trois de ces numéros. De bonnes découvertes !

Orlane Lachat, Louise Jeannin et Dorian Curtil
Publié le 12 avril 2021 à 12h00 3 minutes de lecture

Fanzine (n.m.) : (de la contraction de l’expression anglaise « fanatic magazine ») est une publication imprimée ou en ligne, périodique ou non, institutionnellement indépendante, créée et réalisée par des amateurs passionnés pour d’autres passionnés.

Le premier Fanzine sort le 14 novembre 2019. Waxx et C.Cole s’associent pour recevoir un artiste et le faire s’exprimer à travers quatre morceaux, au beau milieu d’une discussion alimentée d’anecdotes. Les critères sont les suivants : c’est quoi le morceau qui t’as donné envie de faire de la musique ? C’est quoi le morceau qui a changé ta carrière ? C’est quoi le morceau où on ne t’attend pas ? Et le morceau carte blanche ? L’idée est venue d’une envie de renouveau, dans l’objectif d’en faire tout un média, qui mette la musique et l’amour de la musique avant tout le reste, expliquent-ils. Aujourd’hui la chaîne YouTube compte 36 émissions, on en a sélectionné trois.

Zed Yun Pavarotti

Pour la trentième, Waxx et C.Cole reçoivent le rappeur Zed Yun Pavarotti. Avec trois albums à son actif, il vient se prêter au jeu de Fanzine, afin de revisiter les morceaux les plus emblématiques de sa vie. Le morceau qui lui a le plus donné envie de faire de la musique est Yesterday, des Beatles. Son morceau le plus personnel est l’Interlude de son dernier album Beauseigne.

« Oasis, je pense que ça a été ma plus grosse claque. Tout ressemble à ce que j’ai connu. Je suis team Liam à un milliard de pourcents » All you dreaming of de Liam Gallagher est le morceau que Zed Yun Pavarotti écoute (ou écoutait) en boucle.

À lire aussi ➔  Baptiste alias Lympes : étudiant le jour, producteur électro la nuit

En conclusion, le rappeur reprend BB de Booba.

Hoshi

Pour ce 28ème épisode, c’est la chanteuse Hoshi qui est mise à l’honneur. Son premier single Comment je vais faire connaît un franc succès, tout comme le clip. Un premier album Il suffit d’y croire, puis un second (Soleil Levant) en juin 2020 dernier, elle est nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie Révélation scène, la même année. Piano, guitare, Hoshi est une auteure-compositrice accomplie.

Auprès de Waxx et C.Cole, Hoshi affirme que le morceau qui lui a donné envie de faire de la musique est Smells like teen spirit de Nirvana. “Elle passe toujours, peu importe l’intention” assure-t-elle. Elle reprend également College Boy de Indochine, en affirmant que cette chanson lui a permis de se libérer sur son homosexualité.

Pour clôturer ce fanzine, Hoshi interprète le dernier titre de son deuxième album, Médicament, merveilleusement arrangé par Waxx et C.Cole.

Médine

Médine, rappeur influent du Grand Paris, invité pour le 21ème épisode de Fanzine. À 38 ans, Médine Zaouiche de son vrai nom, a sorti sept albums studios, dont le dernier, Grand Médine, en 2020.
Dans cet épisode, il nous raconte quelles sont ses influences dans le rap et la musique en général. Il commence à se faire une oreille et à « kiffer le rap » dans un quartier du Havre et envisage peu à peu de devenir lui-même rappeur.

« J’avais écrit un texte qui n’avait aucun sens, avec des mots que je ne connais pas, juste pour impressionner la galerie »

Médine

Bercé par les classiques de Booba et Ali, c’est le morceau sorti en 1996 Le crime paie de Lunatic. Morceau qui lui a vraiment donné envie de faire de la musique. Il est alors attiré par ce style de musique d’influence New Yorkaine bercé par Mobb Deep sur des instrus old school mélodieuses.

À lire aussi ➔  Musiciens en temps de pandémie : des projets plein la tête malgré la frustration

Selon lui c’est le titre Grand médine qui a changé sa carrière, non pas au niveau du succès car c’est le morceau Grand Paris qui l’a fait découvrir aux plus jeunes, mais musicalement parlant. C’est en effet à cette période que la Trap se répandait de plus en plus. Il a alors dû s’adapter et changer la manière de poser son flow. Ce fut une réussite pour lui.

Le morceau qu’il écoute en boucle dans la voiture ou en soirée est Bande organisée. Il nous propose une très belle reprise dans ce 21ème épisode. Il conclut en réinterprétant son propre morceau FC Grand médine sur une version rock, accompagné de guitare électrique.

Vous pouvez retrouver tous les épisodes de Fanzine sur la chaîne YouTube de Waxx ! Là, on vous en a présenté trois, mais croyez-nous, ils sont tous incroyables…



Orlane Lachat, Louise Jeannin et Dorian Curtil

Laisser un commentaire