L'hebdo pop-corn
Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma ni quoi regarder tranquillement chez vous ? Tous les mercredis, retrouvez les films et séries à voir absolument !

L’Hebdo pop-corn du mercredi 13 octobre 2021

Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma cette semaine, ni quelle série ou film regarder tranquillement chez vous ? Tous les mercredis, retrouvez les films et séries à voir absolument ! Au programme cette semaine : des chevaliers, un homme solitaire et une femme qui fait tout pour sauver son foyer…

Benjamin Laurencot
Publié le 13 octobre 2021 à 17h59 | Dernière mise à jour le 13 octobre 2021 à 20h12 4 minutes de lecture

Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma cette semaine, ni quelle série ou film regarder tranquillement chez vous ? Aucun souci ! Tous les mercredis, retrouvez les films et séries à venir conseillés par nos soins, avec un focus sur un incontournable !

Au programme cette semaine : des chevaliers, un homme solitaire et une femme qui fait tout pour sauver son foyer… Découvrez ce qui nous fait saliver cette semaine !

Cinéma

La sortie de la semaine

Le dernier duel

Le Dernier Duel © 20th Century

Réalisé par Ridley Scott
Durée : environ 2h30

Quatre années après avoir réalisé Alien: Prometheus (2017), Ridley Scott est de retour avec un film inspiré du livre d’Eric Jager, Le dernier duel: Paris 1386, reconstitution du dernier duel judiciaire (sous forme de joute médiévale) en France. L’intrigue du film tourne autour d’une relation amicale entre deux hommes qui se dégrade à cause d’une femme. Mettant en jeu leur honneur, les deux chevaliers vont s’affronter dans un combat à mort qui s’annonce épique…

Pourquoi on a hâte: En plus d’un casting cinq étoiles (Matt Damon, Adam Driver et Ben Affleck, entre autre), Ridley Scott réalise là son second film à thématique historique -qui plus est, sur l’histoire de France-. En effet, Les Duellistes (1977), salué par la critique, est un film avec une intrigue similaire, prouvant ainsi que le nouveau film du réalisateur britannique s’annonce de bon augure.

Séries

Disney+

Y, le dernier homme (épisode 6)

Y, le dernier homme © FX

Produite par Eliza Clark – 1 saison

Disponible depuis le 22 septembre sur la plateforme, la série mettant en scène une aventure survivaliste dans un monde où les femmes doivent survivre suite à la mort de (presque) tous les hommes continue son avancée avec la diffusion du sixième épisode à partir du 13 octobre.

À lire aussi ➔  Gaming zone / Zoom sur Minecraft : un gameplay très large grâce à la communauté

Pourquoi il faut la regarder : Fidèle au comics qu’elle adapte, la série s’en démarque tout de même avec un côté “survivaliste” original et une ambiance pesante, avec une tension présente à chaque instant.

Netflix

Maid

Maid © Netflix

Créée par Molly Smith Metzler – 1 saison (10 épisodes)

Disponible sur Netflix depuis le 1er octobre, Maid est une mini-série qui fait son petit bonhomme de chemin, à tel point qu’elle est appréciée par un grand nombre d’abonnés.

Pourquoi il faut la regarder : Assez dramatique, cette série montre un contraste entre deux relations mère-fille complètement différentes, ainsi que la bravoure d’une femme qui est prête à tout pour le bonheur de son enfant. C’est profond et émouvant.

Le focus de la semaine

Alien, le huitième passager

Alien © 20th Century

Réalisé par Ridley Scott (1979)
Durée: environ 2h

Ridley Scott faisant son retour au box-office avec Le dernier duel (voir ci-dessus), c’est l’occasion de faire une rétrospective sur l’un de ses plus grand succès. On ne présente plus la saga Alien. Initiée avec ce premier volet par le réalisateur britannique en 1979, l’épopée de Ripley contre les xénomorphes est devenue une véritable référence.

En route dans son vaisseau pour revenir sur Terre, un équipage de sept personnes (avec un chat) reçoit un appel de détresse et est contraint de dévier sa trajectoire pour aller à la rencontre de ce mystérieux signal. Mais une fois sur place, personne : les équipiers de Ripley, la principale protagoniste, tombent sur des formes de vie organique qui attaquent Kane, l’un d’entre eux. Après s’en être sorti, ce dernier est finalement infecté par un parasite, qui va éclore et faire vivre un véritable cauchemar aux survivants…

À lire aussi ➔  Le Club Lumière, mis en scène par trois cinéphiles bisontins

Véritable révolution visuelle à l’époque (au niveau des costumes, avec le xénomorphe par exemple), le film initie un genre jusqu’alors méconnu au cinéma : la SF-Horreur. Avec son ambiance pesante, un sentiment d’emprisonnement et un d’isolement, mais également un décor “futuriste” qui nous plonge dans le futur, Alien parvient à combiner efficacement les deux genres.

Ce qu’on a aimé : L’angoisse constante qui nous permet de nous mettre à la place des personnages, la bande sonore qui nous plonge dans l’ambiance.

Ce qu’on n’a pas aimé : Le film est assez long à démarrer, les décors sont parfois trop sombres.

Pourquoi il faut l’avoir vu : Film culte, Alien est devenu une référence, un pan de la culture geek et reste une très bonne porte d’entrée au style horreur. De plus, il a permis de faire découvrir Sigourney Weaver (dans le rôle de Ripley) mais également Ridley Scott aux yeux du monde entier. Un classique !



Benjamin Laurencot

Laisser un commentaire