Commerces et services

Besançon : Le restaurant L’Unalôme a ouvert ses portes !

Faustine Himmelberger
Le 19 décembre 2021 à 17h54

Manger végétarien et local ? C'est possible grâce à la nouvelle ouverture d'un restaurant bisontin, rue Rivotte !

Une cuisine végétarienne locale et de saison

C’est un tout nouveau restaurant qui a ouvert depuis le 30 novembre dans le quartier Rivotte à Besançon. Un endroit sobre et épuré où des plats végétariens et surtout locaux sont proposés à la carte, qui change en cours de saison.

❝ Nous travaillons avec des produits locaux et avec une quarantaine de producteurs qui travaillent en direct sur une très large gamme de produits que nous utilisons : fruits, légumes, céréales ou encore les fromages. Les producteurs se situent dans un rayon de 40 kilomètres à la ronde de Besançon. ❞

Thibaut Pointe, gérant du restaurant

Avant L’Unalôme, il y avait déjà un restaurant végétarien au numéro 3 de la rue Rivotte : il s’agissait de Gloria Mea Fides. Thibaut Pointe détaille pour lui ce qu’est la cuisine végétarienne : « En fait, pour moi on peut tout faire en végétarien. Il n’y a pas de limite ! La seule limite, c’est notre habitude de construire une assiette avec un morceau de viande ou de poisson au centre et de ne réduire l’ensemble de ce que nous offre le monde végétal à un accompagnement ».

Un restaurant sous philosophie bouddhiste

Le nom « Unalôme » n’est pas choisi au hasard : « Il y a une spirale sur le O qui s’entrecroise, et ce symbole pour les bouddhistes représente le chemin vers l’éveil », explique le gérant de l’établissement.

Logo de l’Unalôme en bois / © Photo Faustine Himmelberger

Du « faux gras » pour Noël

L’établissement avait ouvert jusqu’au 22 décembre des commandes de faux gras maison pour leurs clients. Victimes de leur succès, les commandes ont dû être clôturées le 15 décembre au matin : « oui effectivement nous avons lancé cette idée. C’est une recette que j’avais déjà testée depuis quelque temps dans mon entourage et qui bluffait pas mal de gens. Je n’ai habituellement pas imité la viande et je fais exception avec ce faux gras car il y a une vraie prise de conscience de la manière dont le foie gras est fabriqué », conclue Thibaut Pointe.

Devanture du restaurant / © Photo Faustine Himmelberger

Toutes les informations à avoir sur le restaurant !



Faustine Himmelberger