Actions solidaires

Alors, cette collecte au Studio Marulaz ?

Ce samedi, l’équipe du Studio Marulaz s’est chargée de redistribuer les dons recueillis lors de la collecte.

Par Orlane Lachat
Publié le 22 novembre 2020 à 14h35 | Dernière mise à jour le 31 mars 2021 à 12h21 2 minutes de lecture

Vendredi, La Loop avait suivi pour vous la collecte organisée au Studio Marulaz pour les personnes dans le besoin. Ce samedi, l’équipe du Studio Marulaz s’est chargée de redistribuer les dons recueillis lors de la collecte.

En quelques chiffres, la collecte c’est…

  • Une idée de 5 vaillants :
    Naïma, à la tête de Nam Catering,
    Patrice, patron du Studio Marulaz,
    Ben, barman au Bar de l’U,
    Max, manager de tournée,
    Nasser, chef pâtissier à l’Amandine
  • Une équipe de 18 soldats : 10 guerrières du côté de la préparation et de la distribution et 8 colonels en extérieur pour faire respecter le protocole sanitaire
  • 439 donateurs
  • 311 paquetages à destination notamment de 8 familles et de 17 sans abris
  • 17 secondes pour la mise en place d’un paquetage
  • Le soutien incommensurable de Michel, le dit « père des étudiants de Besançon »

Vidéo – Collecte de dons pour les étudiants précaires au Studio Marulaz

L’association Rêve d’éléphant était également présente pour l’occasion, et distribuait des cœurs de paix, que deux enfants avaient découpés dans du tissu. De quoi imager davantage la scène.

La collecte ne s’arrête pas là

On a aussi eu des donateurs pour les sans-abris

Même après la distribution, il reste encore quelques paquets de pâtes, de riz, et des produits d’hygiène dont ils feront dons à nouveau. Ils seront offerts aux Josettes, une association qui se chargera également de les distribuer. Le reste ira tout droit à l’association ESN de Besançon (Erasmus Student Network, qui s’occupe des étudiants internationaux) et l’association ARBO (Association de Résidence de la BOuloie)

À lire aussi ➔  Collecte de dons : « Le but c’est que les étudiants qui viennent avec un sac vide repartent avec un sac plein »

Dès la semaine prochaine, une partie de l’équipe participera à une maraude aux côtés de l’association Les âmes vagabondes, qui ont l’habitude de côtoyer les gens de la rue. « On a aussi eu des donateurs pour les sans-abris, on va leur préparer des tote bags remplis de produits d’hygiène, un kit avec un masque et du gel hydroalcoolique, des papillotes, des oranges, des petits plats déjà préparés, des boissons… Ce genre de choses » explique Naïma.



Par Orlane Lachat

Laisser un commentaire