L'hebdo pop-corn
Vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma ni quoi regarder tranquillement chez vous ? Tous les mercredis, retrouvez les films et séries à voir absolument !

L’hebdo pop-corn du mercredi 24 novembre 2021

Au programme de l’hebdo pop-corn de la semaine : la sombre histoire de la famille Gucci dans House of Gucci, et le lancement de la nouvelle série Marvel Hawkeye. Retour également sur le premier rôle de Lady Gaga dans A star is born !

Benjamin Laurencot
Publié le 24 novembre 2021 à 18h00 5 minutes de lecture

Cinéma

La sortie de la semaine

House of Gucci

Réalisé par Ridley Scott

Durée : environ 2h30

House of Gucci © Universal Pictures. Source : allocine.fr

Après le très bon Le dernier Duel sorti il y a quelques semaines, Ridley Scott rempile avec un autre long-métrage. Le réalisateur britannique y met encore en scène un fait historique. Ou plutôt cette fois-ci l’histoire dramatique d’une famille : les Gucci. Adaptation du roman du même nom de Sara Gay Forden paru en 2000, relatant une histoire vraie.

Célèbre marque luxueuse italienne au rayonnement internationale crée en 1921, Gucci est avant tout une famille. Une famille composée de deux frères. Ceux-ci dirigent l’entreprise qui traverse une mauvaise passe durant les années 1970. Les deux dirigeants ont chacun un fils. Ces fils peuvent potentiellement reprendre les rênes de l’entreprise, mais une femme qui se lie amoureusement à un des deux fils va engendrer une terrible querelle familiale…

Pourquoi on a hâte : Ridley Scott, nommé à de nombreuses reprises aux Oscars, revient une seconde fois cette année après Le Dernier Duel. C’est donc un retour par la grande porte pour le Britannique, dont le talent n’est plus à prouver avec ses nombreux films (Alien, Blade Runner, etc.). Le casting, composé entre autres de Lady Gaga (A Star is Born), Adam Driver (Star Wars, Marriage Story), Jared Leto (Requiem for a Dream, Suicide Squad) ou encore Al Pacino (Le Parrain, Scarface) est de grande qualité. Enfin, il est très intéressant de s’attarder sur l’histoire de la famille derrière l’une des marques les plus luxueuses au monde. En effet, peu de personnes connaissent sans doute cette histoire.

L’anecdote : Avant d’être remplacé par Jeremy Irons (Kingdom of Heaven, Batman vs Superman), c’est initialement Robert De Niro (Taxi Driver, Les Affranchis) qui devait camper le rôle d’un des frères Gucci. Cela aurait pu être la cinquième collaboration entre De Niro et Al Pacino, deux acteurs connus pour leurs rôles dans les films de gangsters !

À lire aussi ➔  Lundisik / Les indispensables à ta playlist rap

Un petit avant-goût :

Série

Disney +

Hawkeye

Réalisée par Jonathan Igla

Hawkeye © Marvel Studios. Source : allocine.fr

Nouvelle série Marvel pour le Marvel Cinematic Universe (MCU), qui se déroule chronologiquement après les événements d’Avengers : Endgame (2019). L’archer, agent du SHIELD Clint Barton, alias Hawkeye (Jeremy Renner), doit passer Noël avec sa famille. Mais les choses se compliquent lorsqu’un ennemi décide de lui barrer la route. Associé à Kate Bishop (Hailee Steinfeld), une jeune archère qu’il va prendre sous son aile, il va devoir surmonter les obstacles pour assister aux fêtes de fin d’année…

Pourquoi on a hâte : A défaut d’avoir eu son film au sein du MCU, l’ancien Avenger incarné par Jeremy Renner (Mission Impossible, Premier Contact) a droit à sa propre série sur Disney +. La série fera office de suite à la scène post-générique du récent Black Widow avec l’introduction du personnage de Yelena (Florence Pugh), sœur de Black Widow (Scarlett Johansson). Elle introduira également le personnage de Kate Bishop, l’archère incarnée par Hailee Steinfeld (True Grit, Bumblebee).

La bande-annonce ici :

Le focus de la semaine

A Star is born

Réalisé par Bradley Cooper (2018)

A Star is born © Warner Bros. Source : allocine.fr

Lady Gaga étant à l’affiche de House of Gucci cette semaine, c’est l’occasion de (re)voir le premier film où elle occupe un rôle principal. Produit par la Warner, A Star is born est la quatrième adaptation de la même histoire, initialement mise en scène par William Wellman et Jack Conway (1937). Mais après les films du même nom de George Cukor (1954) et Franck Pierson (1976), cette adaptation de Bradley Cooper est de loin la meilleure.

Dans ce film, on suit l’histoire d’Ally (Lady Gaga), jeune femme ayant raté sa vocation de chanteuse à cause de son physique. Un jour, alors qu’elle chante dans un cabaret, Jackson Maine (Bradley Cooper), un célèbre chanteur, tombe sous son charme. Sous son aile, Ally découvre la scène et, en écrivant et interprétant ses propres chansons, devient une star mondiale. Mais sa vie de couple avec Jackson est entachée par l’alcoolisme et la toxicomanie de ce dernier… Leur couple survivra-t-il au déclin de la carrière de Jackson ?

À lire aussi ➔  Musiciens en temps de pandémie : des projets plein la tête malgré la frustration

Ce qu’on a aimé : La bande-son originale, qui est de très bonne qualité. Tout comme la prestation de Lady Gaga, mais aussi celle de Bradley Cooper. La relation que leurs personnages entretiennent dans ce film est vraiment touchante, et on voit que l’action de chacun a des conséquences sur la vie de l’autre.

Ce qu’on n’a pas aimé : La fin du film est un peu brutale. L’histoire ne se déroule pas tout le long à la même vitesse (par exemple on suit une journée qui dure longtemps, et on fait un cut de deux mois, ce qui donne une temporalité un peu étrange).

Pourquoi il faut l’avoir vu : Il s’agit là du premier film réalisé par Bradley Cooper. Après avoir fait quelques apparitions dans des séries (American Horror stories) et films (Men in Black 3, Sin City), Lady Gaga est cette fois-ci propulsée au premier plan. Et c’est une réussite totale : avec une excellente performance et une bande-son à laquelle elle a participé, le film est un succès. En effet, le titre Shallow a permis au film de remporter un Oscar en 2019, mais aussi 4 Grammy Awards (2019 et 2020) ! Une belle histoire et une belle prouesse pour une première réalisation et un premier rôle principal. De plus, ce film nous permet de voir que la vie de célébrité n’est pas faite que de bonnes choses.

L’anecdote : Pour camper le rôle de Jackon Maine et parvenir à jouer exactement ce qu’il recherchait, Bradley Cooper a dû prendre des cours de chant, de guitare et de piano, pendant six mois !

Retrouvez un aperçu ici :



Benjamin Laurencot

Laisser un commentaire