Culture et loisirs

Le Top 5 de la rédac’

Louise Jeannin
Le 25 décembre 2020 à 10h00, mis à jour le 31 mars 2021 à 12h26

Ce vendredi, ce n’est pas une librairie bisontine qui te propose cinq livres, mais la rédaction de la Loop !

Encore un vendredi idéal pour les férus de lecture ! Ce vendredi, c’est toute l’équipe de la Loop qui te propose cinq livres à lire ou à relire. Entre romans ou essais, voilà de quoi te divertir pendant les vacances de Noël. Dans cette sélection, il semblerait que les femmes soient à l’honneur !

1/ Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet

Couverture de Sorcières, la puissance invaincue des femmes aux éditions Zones

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Les féministes actuelles semblent hantées par cette figure de la sorcière. À la fois victime absolue, celle pour qui on réclame justice et rebelle obstinée, elle est insaisissable. Dans ce essai, la journaliste Mona Chollet explore cette figure de la sorcière pour voir ce qu’il en reste aujourd’hui. Célibataires, veuves, qui sont ces femmes ? Ou pourquoi les femmes prenant de l’âge seraient effrayantes, presque monstrueuses ? Mona Chollet explore cette vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors, tant à l’égard des femmes que la nature : une double malédiction qui reste à lever.

2/ Le voyage égoïste de Colette

Couverture Le Voyage égoïste de Colette aux éditions Fayard

Femme de lettres libre et indépendante, Colette est sûrement une des plus belles figures de la littérature française. À travers son écriture subtile et poétique, Colette nous transporte dans Son voyage égoïste. La pluie, la chaleur, l’absence, la fièvre sont le point de départ des textes écrits entre 1912 et 1913 regroupés sous le titre Le Voyage égoïste. Si tu aimes les petites nouvelles rapides et si tu veux avoir un avant-goût de cette fameuse Colette, ce recueil est idéal !

3/ Les larmes jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

Couverture Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol aux éditions Albin Michel

Dans ce roman, on suit le personnage de Joséphine, maman de deux filles, tout juste séparée de son mari. Joséphine est douce, discrète, n’ose jamais dire un mot de trop et est passionnée par le Moyen-Âge. Alors que sa sœur, Iris, outrageusement belle avec de grands yeux bleus, mène une vie de Parisienne aisée et futile. Voulant briller aux côtés de son mari, elle déclare lors d’un diner mondain, qu’elle va écrire un roman. Prise dans son mensonge, elle persuade sa sœur, abandonnée par son mari et couverte de dettes, d’écrire ce roman qu’Iris signera, lui laissant l’argent. Le succès du livre va changer à jamais leur relation et leurs vies.
L’histoire se suit dans une trilogie. Si tu accroches à ce premier roman, tu peux lire les tomes 2 et 3 respectivement : La valse lente des tortues et Les écureuil de Central Park sont tristes le lundi.

4/ Les quatre filles du docteur March de Louisa May Alcott

Couvertures Les Quatre filles du Docteur March de Louisa May Alcott aux éditions Gallmeister

Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre sœurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent (la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l’armée nordiste), elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu’elles font avec leur caractère bien différent : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d’un premier amour; Jo, qui ne se départit jamais d’un humour à toute épreuve; la généreuse Beth; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité… Ce roman est un véritable roman d’émancipation féminine, ces quatre jeunes femmes ne sont pas cruches et, cela bien que bridées par leur époque et le rôle auquel on les destine.

5/ Stupeur et tremblements de Amélie Nothomb

Couverture de Stupeurs et Tremblements d’Amélie Nothomb aux éditions Le livre de poche

Embauchée par la compagnie Yumimoto, Amélie espère bien pouvoir faire ses preuves dans ce pays qui la fascine tant depuis qu’elle y a séjourné enfant. C’est sans compter sur la subtilité des règles tacites qui régissent la société japonaise, sans compter encore sur le mépris de Mlle Mori, sa supérieure. Les humiliations et les vexations se succèdent et la soumission s’installe : Amélie pensait être traductrice, elle finira dame pipi de l’entreprise…

Comme toujours, Amélie Nothomb a le sens du bizarre, mais aussi du texte : son expérience traumatisante se transforme en un fascinant récit, irrésistible de drôlerie. On la soupçonnerait presque de s’être laissée traiter de la sorte pour mieux pouvoir l’écrire ensuite…



Louise Jeannin

Publicité

Pourquoi je vois cette pub ?