Culture et loisirs

Le CDN : à la découverte du théâtre pour tous 

Maélys Converset
Le 17 mars 2022 à 10h59

Le Centre Dramatique National (CDN) est un label d’Etat créé par le ministère de la culture. On en compte une trentaine en France. Ils permettent ainsi de promouvoir le théâtre par la diffusion de diverses créations originales ou revisitées. Favorisés par une volonté de décentralisation des activités aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale, ils permettent aux différentes régions françaises d’en profiter de la même manière.

Un visage du CDN

À Besançon, c’est Célie Pauthe qui entame son troisième et dernier mandat, au poste de metteur en scène, depuis 2013. Metteur en scène au féminin pour la première fois à Besançon qui semble être positif pour la parité dans le monde du théâtre et le rôle de la femme, thématiques au cœur de son mandat actuel. C’est à elle que revient le choix de diffusion et de production des spectacles. Ceux-ci font intervenir de multiples troupes de théâtres, internationales parfois.

© Salle de spectacle remplie © CDN Besançon

Toucher un public hétérogène

Le CDN peut défendre les arts de la scène par des interventions dans le domaine scolaire. La rencontre autant avec des élèves de primaire ou des étudiants, avec des comédiens. La chargée de relations avec le public, Amandine Hans propose ces actions à l’Université, au CLA (Centre de Linguistique Appliquée) ou encore à l’association des étudiants Erasmus (ESN). La jeunesse est au cœur de cette campagne pour le centre théâtral.

D’ailleurs, une politique tarifaire est mise en place pour proposer les prix les plus attractifs aux plus jeunes. Ainsi, pour la saison 2021-2022, le pass jeune propose la  place de théâtre à 3 euros aux étudiants et aux personnes de moins de 30 ans. L’objectif est de permettre à chacun, quelque parcours et situation personnels associés, d’exercer sa curiosité dans le domaine. 

Les tarifs | Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté (cdn-besancon.fr)

Un mois de mars en Egypte 

En mars prochain, Célie Pauthe semble décider de faire voyager les bisontins en terres orientales avec sa production d’une création originale de William Shakespeare : Antoine et Cléopâtre. Le 10 mars, le public pourra assister au spectacle proposant une nouvelle version de l’ambitieux couple des deux amants. En mettant en exergue leur espoir d’union entre occident et orient, pacifiés et ne faisant qu’un. D’une part, un général Antoine, nourri d’une volonté utopiste de façonner un monde meilleur. De l’autre, la figure de la femme influente que représente Cléopâtre permet d’offrir un nouveau point de vue conjugué au féminin. 

La saison 2021-2022 affiche un calendrier chargé. Les cinq prochains moins resteront rythmés par de nouvelles représentations, porteuses d’une multitude de thématiques telles que le savoir ou la diversité par exemple. Elles seront notamment diffusées aux spectateurs dans la Conférence de choses et Sa bouche ne connaît pas de dimanche. Deux productions théâtrales parmi tant d’autres laissant un public libre vis à vis du sujet, de la mise en scène ou de la date de représentation, chacun d’une grande variété. 

Retrouvez toutes les informations sur le CDN de Besançon juste ici.



Maélys Converset